Rue André Lwoff - 56000 VANNES
+33 (0)2 97 01 71 77
lgo.dir@listes.univ-ubs.fr

Guilhem Estournès (Thèse)

Guilhem Estournès

+33(0)2 97 -----
@univ-ubs.fr

 

Thèse soutenue en 2011
à Lorient
Domaine : Géologie

Architectures et facteurs de contrôle des bassins quaternaires immergés du précontinent armoricain : exemples de la paléovallée d'Étel (Bretagne Sud) et du bassin des Ecrehou (Golfe normand Breton)

Résumé

La pénurie de granulats à terre (en particulier d’origine alluvionnaire) en région Bretagne conduit les industriels à prospecter dans de nouvelles zones de gisements potentiels. Le plateau continental interne (0-60 m) correspond pour partie à l’extension des topographies continentales, remaniées par les variations eustatiques, climatiques et tectoniques au cours du Quaternaire (2. 6 Ma-Actuel). L’objectif de cette thèse est de caractériser la morphologie et l’enregistrement sédimentaire de ces bassins en discriminant l’influence des variations eustatiques, climatiques et tectoniques quaternaires dans la mise en place de ces objets. Deux zones représentatives de contextes géologiques différents au niveau du Massif Armoricain, ont fait l’objet d’une étude détaillée par stratigraphie sismique haute résolution, reconstitution 3D des topographies et des remplissages et carottages superficiels. Ces deux zones correspondent à 1) la paléovallée de la rivière d’Etel (Bretagne Sud), et 2) les bassins quaternaires du Golfe Normand-Breton (Normandie Occidentale). Il s’agit d’un travail d’exploration dans ces zones peu connues, présentant des intérêts tant académiques (connaissance des marges continentales) qu’industriels (exploration de nouveaux gisements potentiels). Cette étude montre que la façade Atlantique correspond à des topographies fluviatiles reliques (Pléistocène moyen) plusieurs fois utilisées depuis leur mise en place mais présentant une très faible capacité de préservation. La paléo Etel apparaît uniquement comblée par des dépôts transgressifs holocènes tidaux à marins (9 ka à l’Actuel). La mise en place de ces vallées semble contrôlée par la dynamique climatique quaternaire (Transition du Pléistocène Moyen) et les variations eustatiques haute fréquence de cette période. Dans le Golfe Normand-Breton, le remplissage des bassins témoigne d’une préservation bien meilleure (Pléistocène inférieur au Pléistocène supérieur) en relation avec un contexte tectonique plus actif que sur la marge atlantique. Ce remplissage apparaît en outre dominé par les environnements tidaux. De manière très générale, à l’échelle du Massif Armoricain, le contexte tectonique régional parait moduler l’influence des variations eustatiques dans la préservation des sédiments. Cette dernière est dans tout les cas maximale au cours des transgression et nulle, voire négative pendant les bas niveaux eustatiques.

Encadrant
David Menier

Mots clés
Sismique réflexion THR
Bassins sédimentaires
Stratigraphie
Quaternaire (ère géologique)
Massif Armoricain
Rivière d'Etel
France

LinkedIn
Share