Rue André Lwoff - 56000 VANNES
+33 (0)2 97 01 71 77
lgo.dir@listes.univ-ubs.fr

Effi Helmy Bin Ariffin (Thèse)

Effi Helmy Bin Ariffin

 

Thèse soutenue le 28-09-2017
à Lorient
Domaine des Sciences Marines

Effets des moussons sur la morphodynamique des plages de la côte Est de la Malaisie péninsulaire : exemples du littoral de Kuala Terengganu

Résumé

En Asie du Sud-Est, la dynamique côtière est régie par un équilibre spécial entre les moussons du nord-est et sud-ouest. Dans un contexte de l'élévation du niveau de la mer et d’un changement climatique avéré, les régimes de la mousson ont commencé à évoluer et à modifier les équilibres hydro-morpho-sédimentaires sensibles au niveau des espaces littoraux. Cette situation engendre des phénomènes d'érosion le long du littoral, notamment le littoral NE de la Malaisie. Cependant, les autorités publiques ont tenté d'atténuer les problèmes d'érosion par la construction d’ouvrages de défense côtière. Ces derniers peuvent affecter le régime des houles, la circulation hydrodynamique et le transport des sédiments, réduisant ainsi la capacité du rivage à répondre aux facteurs du forçage naturels (régime de la double saison de mousson) et à fragmenter l'espace côtier. La présente thèse explore les problèmes des phénomènes d'érosion, l'évolution du littoral et la morphodynamique des plages le long du rivage de Kuala Terengganu sur la côte Est de la Malaisie péninsulaire par rapport aux facteurs naturels et anthropiques. Cette étude a été menée en trois phases pour aborder les sujets suivants: i) évolution long terme du trait de côte du littoral NE de la Malaisie de 2006 à 2014; ii) évolution moyen terme du littoral (suivi mensuel) de juillet 2013 à juin 2015 et; iii) suivi court terme à travers des campagnes de mesures hautes fréquences (mesures topographiques, hydrodynamiques et de transport des sédiments) sur quelques sites du littoral NE de la Malaisie pendant les moussons nord-est et sud-ouest. Sur la base d'un modèle morphodynamique pour simuler les processus saisonniers, il est apparu que l'érosion domine la plupart des stations suivies sur le littoral pendant la période de la mousson du nord-est, tandis que l'accrétion ou la recouvrement sédimentaire des plages sont observés pendant les moussons du sud-ouest.

Encadrants
Mouncef Sedrati
Rosnan Yaacob
Mohd. Lokman Husain

Membres du jury
Évelyne Goubert
Mohamed Maanan

Rapporteurs
Edward Anthony
Ahmad Khairi Abd. Wahab

Mots clés
Kuala Terengganu
Plages
Érosion
Rivage
Protection
Mousson
Malaisie

LinkedIn
Share